Mediapulse introduit un nouveau système de mesure radio

News 14.06.2018

Après plusieurs années de préparation et une phase de test intensive, Mediapulse a introduit en début d'année un nouveau système de recensement de l'utilisation radio (live) en Suisse. Quels sont les avantages de cette nouvelle méthode? Immersion dans l'étude des audiences radio en Suisse.

Montre de Mediapulse

Les romands écoutent-ils Couleurs 3 plus de deux heures par jour? Combien d'auditeurs écoutent chaque jour SRF 3? Et qu'en est-il de la consommation radio en Suisse italienne et en Suisse romanche? Pour le savoir, il suffit de consulter les chiffres publiés deux fois l'an par Mediapulse.

Début 2018, l'institut de recherche a introduit un nouveau système de mesure pour recenser l'utilisation radio (live) en Suisse. Ce système, «Mediapulse Radio Data», tient compte de l'évolution des besoins des auditeurs, ce qui permet un recensement encore plus précis des données.

Mesures radio: un système ingénieux

Pour mesurer l'utilisation radio, un panel de 13 000 personnes (de plus de 15 ans) domiciliées en Suisse est constitué au hasard sur la base de quotas donnés. Ces personnes sont priées de porter à leur poignet, durant un, trois ou six mois, une montre spéciale recensant leur consommation radio. Cette montre enregistre tous les bruits ambiants et donc, les programmes radios écoutés. La sensibilité du système équivaut à celle de l'oreille humaine et est même capable de détecter la consommation radio passive. Les membres du panel connectent leur montre à une station de transfert spéciale pour envoyer leurs données récoltées à la centrale de traitement, où les séquences sonores sont réduites à des lignes de chiffres et comparées à celles des 190 stations radio suisses. Chaque séquence codée peut ainsi être couplée à la station concernée. Dans le jargon, on parle d'audiomatching.

Plus de données, plus de précision

La SSR et des représentants de stations privées ont participé étroitement à la mise au point du nouveau système de mesure et l'ont testé durant plusieurs mois. Caroline Kellerhals, responsable Analyse et Data Intelligence à la SSR, est très satisfaite du résultat: «Le nouveau système, qui comporte de nombreuses améliorations, fournit des valeurs particulièrement fiables.» Aperçu des avantages:

  • Base de données plus étoffée grâce à un panel plus important: le nouveau système mesure la consommation radio quotidienne de quelque 1800 personnes (listes de panel) dans les quatre coins de la Suisse – soit un échantillon deux fois plus important qu'auparavant. Parmi les personnes sélectionnées, on compte désormais des utilisateurs non répertoriés dans l'annuaire téléphonique, ne possédant notamment qu'un mobile.
  • Périodes d'observation prolongées: alors que les personnes sélectionnées ne portaient jusqu'ici leur montre que durant une semaine, elle le font désormais durant un, trois voire six mois d'affilée. Cela permet d'observer plus longuement les habitudes de consommation radio d'une même personne.
  • Transmission continue des données: les données d'utilisation sont aujourd'hui plus rapidement disponibles puisqu'elles sont transmises chaque jour à la centrale de traitement via une station de transfert.
  • Des mesures plus précises dans les situations de simulcasting: pour que les enregistrements codés des listes de panel puissent être attribués aux bonnes stations, le système procède à un comparatif des séquences sonores. Ce qui est difficile, c'est d'attribuer correctement les données lorsque plusieurs stations diffusent simultanément un programme identique. Le nouveau système de mesure est plus à même que l'ancien de gérer les situations de simulcasting. La marge d'erreur est bien plus faible.

 

Les nouveaux chiffres semestriels seront publiés le 10 juillet

Mediapulse publie deux fois l'an les chiffres semestriels de la consommation radio en Suisse. Le 10 juillet 2018, l'institut publiera pour la première fois les chiffres obtenus avec son nouveau système. Les valeurs renseignent sur la pénétration, les parts de marché et la durée d'utilisation des 190 stations suisses et limitrophes.

D'après Mediapulse, le niveau de pénétration du nouveau système de mesure pour la catégorie radio se situe 3 à 4 points de pourcentage en-dessous de la valeur de l'ancien système. Dans le même temps, la nouvelle enquête enregistre environ 5 minutes d'utilisation de plus pour chaque auditeur. S'agissant des données d'utilisation, les différences entre l'ancien et le nouveau système découlent principalement d'adaptations techniques et méthodiques. Par conséquent, il ne faut pas interpréter ces écarts comme étant dus à un changement de consommation de la radio.

Communiqué de presse de Mediapulse

 

Service de presse SSR

Edi Estermann
medienstelle.srg(at)srgssr.ch
Tel. 031 350 95 95