Sport pour tous

Le sport fascine, déchaîne les passions et éveille les émotions. Il fédère par-delà les frontières linguistiques et culturelles. Le sport, c’est du service public.

La Suisse, un pays de sportifs

80 % de la population suisse suivent les grands événements sportifs dans les médias1, d’où la haute cote de popularité de nos émissions sportives. D’ailleurs, nous atteignons régulièrement des taux record en terme d’audience.

Le sport est ancré dans la société et fait partie du mandat de service public de la SSR. 

1 Sport Suisse 2014; Etudes de marché et d'audience SSR 2016

Le sport constitue une part importante du mandat de service public de la SSR.
[Translate to Französisch:] Schwingen

La lutte mise en scène par la SSR.

Notre engagement pour le sport en 60 secondes

Le sport dans toute sa diversité

Que ce soit à la radio, à la télévision ou sur nos plates-formes multimédia, nous avons couvert plus de 100 disciplines sportives ces dernières années. Nos diffuseurs RTS, SRF, RSI et RTR retransmettent plus d’une vingtaine de disciplines en direct – dont les sports très prisés comme le foot, le hockey sur glace, le tennis ou encore le ski alpin.

De plus, nous offrons une plate-forme médiatique aux disciplines qui ne sont pas toujours sous les feux des projecteurs, comme la gymnastique, l’unihockey, le volleyball, l’équitation, l’athlétisme ou l’aviron.

En 2017, nous avons retransmis plus de 13 000 heures de sport à la télévision, à la radio et en ligne, dont 6000 en direct. Il s’agit-là d’une augmentation de 31 % par rapport à 2012, soit 4000 heures de sport en plus. Pour la même période, les retransmissions en direct ont augmenté de 56 %, ce qui correspond à 3500 heures de sport en direct supplémentaires.

Nous sommes les seuls en Europe à offrir le sport en accès libre (free TV).

Combien d'heures de sport diffuse la SSR?

  • Retransmissions en direct 2017 6000 heures
  • Retransmissions en direct 2012 2500 heures
  • Volume total du sport 2017 13000 heures
  • Volume total du sport 2012 9000 heures
La SSR a couvert plus de 100 disciplines sportives ces dernières années.
Nino Schurter

Productions

Notre savoir-faire et notre expérience en matière de production de grands et de petits événements sportifs font de nous un partenaire fiable pour la production et la retransmission de compétitions.

En moyenne, la SSR produit 700 compétitions par an, soit 2 compétitions par jour. Chaque match de tennis diffusé lors des Swiss Indoors compte pour une compétition.

Les Courses internationales du Lauberhorn, la Spengler Cup, les Unihockey Superfinals, le CSIO de St. Gall ou encore le Tour de Suisse attirent tous les ans un large public.

Les programmes sportifs de la SSR offrent des avant-programmes, des analyses, des interviews et des débats avec des invités en studio.

Partenariats

Depuis 2006, la SSR produit les courses de ski alpin lors des Jeux olympiques d’hiver.

Nos partenaires à l’étranger apprécient eux aussi notre savoir-faire ainsi que notre expérience de longue date. Ils nous mandatent pour produire des programmes sportifs à destination de millions de personnes à travers le monde.

Depuis 2006 nous produisons, entre autres, les courses de ski alpin lors des Jeux olympiques d’hiver.

Chiffres et faits

Les retransmissions en direct figurent en tête de liste des émissions de la SSR:

Fifa Coup du Monde en Russie: Suisse-Brésil

  • En moyenne 2,26 millions de spectateurs, toutes chaînes SSR confondue
  • 67,2 % de part de marché  

 Uefa Euro 2016 en France: Suisse-France

  • En moyenne 2,23 millions de spectateurs, toutes chaînes SSR confondues
  • 65 % de part de marché

Championnat du monde de ski alpin 2016 à St. Moritz: descente hommes (Beat Feuz décroche la médaille d’or)

  • En moyenne 1,3 million de spectateurs, toutes chaînes SSR confondues
  • 71,9 % de part de marché 

Source: Panel télévision Mediapulse, Instar Analytics, toute la Suisse, 24 heures (overnight +7), personnes dès 3 ans révolus, toutes plateformes

Courses du Lauberhorn à Wengen

  • 2 semaines
  • 32 caméras
  • plus de 10 tonnes de matériel

Tour de Suisse

  • 9 jours
  • 10 caméras
  • 2  hélicoptères
  • 1 avion 
  • plus de 1500 km parcourus

Swiss Indoors à Basel

  • 31 matches = 71 heures de production
  • 18 caméras

Spengler Cup à Davos

  • •1 matches = 30 heures de production
  • 19 caméras et une caméra sur le casque des arbitres

La couverture tv des événements sportifs en Suisse ne permet pas de générer de profit, car la production sportive est complexe et coûteuse.

  • La publicité et le sponsoring ne couvrent en moyenne que de 10 à 20 % des coûts totaux pour les droits, la production et la diffusion.
  • Même des événements comme les Jeux olympiques d’été et d’hiver ne peuvent pas être totalement financés par la publicité. Par exemple, les coûts de production des Jeux olympiques d’hiver 2014 à Sotchi n’ont pu être couverts qu’à 17 %.
  • Dans le cyclisme, seuls 4 % des coûts sont couverts par les recettes commerciales.

Courses du Lauberhorn 2017

32 caméras
120 personnes
10 tonnes de matériel