La mise hors service des OUC étape par étape

Le Groupe de travail «Migration numérique» (GT DigiMig, qui regroupe le secteur de la radio et l’Office fédéral de la communication) a décidé en 2014 de mettre les émetteurs OUC hors service fin 2024 au plus tard. En raison du bon déroulement du changement (68 % des auditeur.trices recevaient fin 2019 leurs programmes favoris déjà en numérique et seulement 15 % exclusivement par les OUC), la SSR et les radios privées examinent actuellement la possibilité d'avancer la date butoir pour l'arrêt des OUC. Une date fixée à mi-2022 (programmes SSR) et début 2023 (radios privées) est en cours de discussion.