Péréquation financière

En sa qualité d’entreprise média publique, la SSR veille à la solidarité au sein du pays. C’est la seule manière de garantir une offre audiovisuelle fédéraliste dans chacune des régions du pays et dans toutes les langues nationales.

La SSR est la seule entreprise média à produire des contenus audiovisuels dans les quatre régions linguistiques et les quatre langues nationales. Et ce, grâce à des valeurs typiquement suisses telles que la solidarité et le fédéralisme, sur lesquelles se fonde notre philosophie et qui nous animent dans notre travail quotidien. Seule la solidarité des Suisses alémaniques permet à la SSR de proposer chaque jour aux autres régions linguistiques une offre radio, TV et en ligne diversifiée et de grande qualité. En effet, la Suisse alémanique ne reçoit que 505 millions de francs sur les 855 millions de francs qui y sont perçus. Les 350 millions de francs restants sont répartis de la façon suivante: 115 millions de francs sont attribués à la Suisse romande, 215 millions à la Suisse italienne et 20 millions à la Suisse romanche. Grâce à sa péréquation financière, la SSR contribue dans une large mesure à la cohésion nationale, à la compréhension mutuelle et à l’échange entre les différentes régions linguistiques.

Les recettes des sponsorings, des programmes et des prestations, de même que la contribution fédérale pour SWI swissinfo.ch sont indiquées directement chez les unités d’entreprise concernées. L’allocation des ressources est élaborée dans le cadre du plan financier et du processus budgétaire à l’échelle de l’entreprise, et adoptée par le Conseil d’administration de la SSR. Elle repose sur les éléments suivants:

  • Socle destiné à financer de façon égalitaire l’offre de programmes des différentes régions linguistiques, conformément à la Concession
  • Allocation structurelle destinée à couvrir les charges liées aux activités nationales, communes, à l’infrastructure des bâtiments et à la diffusion des programmes
  • Attributions destinées à des activités spéciales, notamment à la diffusion internationale des programmes
  • Attributions destinées à des projets d’envergure

Grafique: Rapport de gestion SSR 2019