La solidarité pour tous

Atteindre toutes les personnes en Suisse! Ce n’est pas seulement un mandat à remplir, c’est notre credo. C’est pourquoi la SSR est organisée de manière fédéraliste et solidaire. La solidarité, c’est du service public.

Nous sommes la seule entreprise média en Suisse à produire des contenus audiovisuels dans les quatre régions linguistiques et dans les quatre langues nationales.

Notre offre est accessible à tous, quels que soient les besoins et les exigences: aux personnes atteintes de déficiences sensorielles, aux différentes cultures représentées en Suisse et dans les régions qui, grâce au principe de péréquation financière, bénéficient d’une offre équivalente. Notre offre de programmes réunit les gens au-delà des frontières linguistiques, régionales, sociales et générationnelles.

Nous nous distinguons des diffuseurs commerciaux:

  • en tenant compte de toutes les régions linguistiques ainsi que de la majorité et des minorités;
  • en proposant une multitude de thèmes, de contenus et de formats;
  • en ne diffusant pas seulement la culture, mais en la créant;
  • en mettant l’accent sur la qualité, la crédibilité et la pertinence;
  • en demeurant indépendants des mondes politique et économique.

Notre principe de solidarité s’applique aussi à l’humanitaire:

Fondée en 1946 par la SSR, la Chaîne du bonheur collecte des dons pour les gens dans le besoin. Nous travaillons avec 25 partenaires suisses accrédités pour mener ses actions à terme. Les fonds de la Chaîne du bonheur, soumis à un triple examen, sont particulièrement bien contrôlés.

En 2016, 104 millions de francs ont été engagés dans 167 projets répartis entre 42 pays. En Suisse, la Chaîne du bonheur a aidé 3283 personnes dans le besoin à hauteur de 2  millions de francs et 17 familles touchées par des catastrophes naturelles avec environ 261 000 francs.

Tous les ans, la Chaîne du bonheur mène l’opération Jeder Rappen zählt en collaboration avec SRF et, depuis 2016, l’opération Cœur à Cœur avec la RTS.

Il s’agit d’une action caritative menée de concert avec la Croix-Rouge suisse et la Poste. La population est invitée à envoyer un paquet à des personnes défavorisées, en Suisse ou à l’étranger. 

Née en 1968 de la volonté de SRF, la fondation Denk an mich dépense chaque année deux à trois millions de francs pour permettre à plus de 10 000 personnes souffrant d’un handicap de partir en vacances ou d’avoir accès à des activités de loisir. 60 millions de francs ont été collectés depuis que la fondation a vu le jour, grâce à plus de 50 000 dons (particuliers, associations, entreprises).

L’émission de la RTS aborde chaque semaine, sous forme de brefs reportages, les problèmes liés à la santé, à la misère sociale ou à l’environnement, en Suisse et dans le tiers monde. En prise directe avec la réalité, les films montrent comment les organisations d’entraide privées relèvent les défis. Placée sous l’égide de la SSR depuis 2005, l’émission est aussi diffusée sur SRF («mitenand») et sur la RSI («insieme»).