SRG SSR

Colloque national 2016

Colloque national 2016

Vendredi 30 septembre à Besso, l'auditorium Stelio Molo a accueilli le Colloque national SSR 2016 organisé par la Corsi (Société coopérative pour la radio-télévision suisse de langue italienne). L'événement a permis à près de 180 membres des quatre sociétés régionales (Corsi, SRG.R, SRG.D et RTSR) de réfléchir au statut actuel du service public audiovisuel en Suisse et en Europe, à ses problèmes spécifiques et aux implications pour le futur. L'assemblée a fait de nombreuses observations sur la façon de rendre plus efficace le travail de la Corsi et de ses consœurs de langue française, allemande et romanche.

Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui soutiennent que le service public audiovisuel a fait son temps. Même s'il conserve une importance considérable en termes d'audience dans de nombreux pays tels que la Suisse, une discussion ouverte sur son rôle et son identité apparaît inévitable.

Cette discussion vient précisément d'avoir lieu au siège radio de la RSI à Besso, qui a vu se succéder plusieurs rapporteurs directement concernés par la thématique du «Service public d'aujourd'hui et de demain»: Gilles Marchand, directeur de RTS, qui a présenté une comparaison des radios et télévisions européennes, et Philipp Metzger (directeur de l'Office fédéral de la communication), qui a commenté le rapport du Conseil fédéral sur le service public audiovisuel. Le Colloque national fut également l'occasion d'un face-à-face entre le monde des médias et celui de la finance, incarnés respectivement par Roger de Weck, directeur général de la SSR, et Sergio Ermotti, CEO du groupe UBS. Cette confrontation était devenue urgente après les jugements très durs entendus dans certains milieux économiques et politiques. Lors du débat centré sur la situation suisse, qui s'est tenu dans l'après-midi, le journaliste Robert Ruoff a été invité pour représenter le camp des opposants.

L'intervention d'un groupe d'étudiants de l'USI, coordonnés par leurs professeurs de la Faculté des sciences de la communication, Gabriele Balbi et Massimo Scaglioni, fut l'occasion d'impliquer dans le débat les futures générations de professionnels des médias. Leurs considérations seront reprises dans le rapport publié d'ici quelques semaines sur le site web de la Corsi (www.corsi-rsi.ch).

Le Colloque national, habilement conduit et animé par les journalistes Alessia Caldelari, Aldo Sofia et Alessandra Zumthor, n'a aucunement fait l'impasse sur une question brûlante, également soulevée par le président de la Corsi, Luigi Pedrazzini: comment faire pour qu'à l'avenir les sociétés régionales de la SSR demeurent les points d'ancrage du service public sur le territoire suisse? Les travaux de réflexion ont été clos par Viktor Baumeler, président de la SSR.

Pour obtenir des informations plus détaillées et consulter le programme complet du colloque, veuillez consulter le site web de la Corsi: www.corsi-rsi.ch.

RSIRTRRTSSRFSWI