SRG SSR

Conseil d'administration

Conseil d'administration

Le Conseil d'administration exerce la haute direction de la SSR. Il dirige les affaires et répond devant l'autorité de concession de la responsabilité de la fourniture des prestations prévues par la loi et par la concession. En plus de ses tâches entrepreneuriales, il assure la direction de l'Association de la SSR. En vertu de l'art. 716 a et b du Code des obligations (CO) et des statuts, il a, dans le règlement d'organisation, délégué au directeur général la gestion de l'entreprise et la direction général des programmes, mais pas ses attributions intransmissibles et inaliénables.

Ayant fait l'objet d'une révision totale le 13 décembre 2013, le règlement d'organisation fixe les principes régissant la structure d'entreprise, présente l'échelon de direction supérieur de l'Association et de l'entreprise et mentionne leurs attributions et leurs compétences, qui se conforment globalement à la réforme des structures de 2010. Le nouveau règlement d'organisation est entré en vigueur le 1er janvier 2014.

Le Conseil d'administration compte neuf membres:

  • Les quatre présidents des sociétés régionales sont d'office membres du Conseil d'administration.
  • L'Assemblée des délégués nomme trois autres membres.
  • Le Conseil fédéral désigne deux membres.

Les neuf membres du Conseil d'administration font partie de l'Assemblée des déléguées. Celle-ci nomme le président, qui est à la fois  président du Conseil d'administration et président de l'Assemblée des délégués. Pour le reste, le Conseil d'administration s'organise librement. Il nomme un ou deux vice-présidents et désigne parmi ses membres un comité d'audit et des finances (Audit Committee), un comité du personnel, un comité d'investissement, un comité de transparence et un comité SWI swissinfo.ch. Le président de la SSR et les présidents des sociétés régionales constituent le groupe de travail des présidents régionaux. Le Conseil d'administration désigne un secrétaire central qui n'est pas membre de cet organe. La Révision interne soutient le Conseil d'administration et le comité d'audit et des finances dans leurs tâches de surveillance et de contrôle. Le directeur général participe en principe aux séances du Conseil d'administration avec droit de proposition et voix consultative.

Le mandat du Conseil d'administration dure quatre ans et la période administrative en cours s'achèvera fin 2015.

Le Conseil d'administration et les comités régionaux: un jeu d'équipe

Les comités régionaux définissent les concepts de programme dans le respect des directives du Conseil d'administration sur la stratégie de l'offre. Après avoir évalué ces concepts, ils répartissent les ressources financières avalisées par le Conseil d'administration (enveloppe budgétaire) entre les chaînes ou les domaines de programme. Ils font par ailleurs des propositions au Conseil d'administration, en rapport avec les dossiers suivants concernant le programme:

  • nomination des directeurs des unités d'entreprise
  • nomination des cadres du second échelon responsables du programme
  • déplacement des studios régionaux
  • modification de la structure régionale des unités d'entreprise
  • modification, dans les unités d'entreprise, du second échelon de direction responsable du programme.

Si le Conseil d'administration rejette ces propositions, il retourne les dossiers au Comité régional pour réexamen, en formulant des recommandations. En cas de désaccord entre le Comité régional et les directives du Conseil d'administration en matière de concepts de programme ou d’allocation des moyens, il appartient au Conseil d'administration de trancher. Les comités régionaux peuvent en outre présenter au Conseil d'administration des propositions de réexamen de la qualité des programme et du service public des unités d'entreprise.

RSIRTRRTSSRFSWI