SRG SSR

  • DE
  • FR
  • IT
  • RM
  • EN
Pacte de l’audiovisuel 2006 –2008: 57,9 millions de francs

Communiqué de presse

08.08.2005

Pacte de l’audiovisuel 2006 –2008: 57,9 millions de francs

Les représentants des associations cinématographiques et Armin Walpen, directeur général de SRG SSR idée suisse, ont signé à Locarno le Pacte de l’audiovisuel pour les trois années à venir. SRG SSR a confirmé les modifications partielles apportées en 2003 et en 2004 ainsi que la hausse budgétée l’année dernière. La contribution annuelle de SRG SSR s’élève donc à 19,3 millions de francs. En dépit de ses difficultés financières, l’entreprise entend consolider les résultats obtenus à ce jour et renforcer la collaboration avec les indépendants actifs dans la production audiovisuelle suisse.

L’amélioration de la collaboration entre le cinéma et la télévision est sans conteste à mettre au crédit du Pacte de l’audiovisuel. Les résultats concrets sont là. Tous les secteurs ont pu être renforcés. La production régulière de téléfilms connaît un succès remarquable, tant auprès du public que des critiques. Il importe donc de donner une suite concrète à cet accord, source de continuité de l’activité des indépendants. Ce Pacte ouvre également de nouveaux domaines de travail aux auteurs et aux producteurs, il offre de nouvelles opportunités aux acteurs, au personnel artistique et technique, et permet à un large public de découvrir des productions cinématographiques suisses passionnantes.

Unanimes pour reconnaître le bilan positif du Pacte 2003–2005, les partenaires ont mené tambour battant les négociations du Pacte 2006–2008. Une nouvelle répartition de la somme totale assure une distribution équitable des contributions affectées aux œuvres cinématographiques et télévisuelles. Une partie du budget est réservée au film d’animation et au fonds d’investissement dénommé «Succès passage antenne». L'augmentation correspond à 14,8% par rapport à l’accord précédent. SRG SSR se réserve la possibilité d’adapter les primes «Succès passage antenne» dans le courant de 2006.

Les 19,3 millions de francs annuels du Pacte de l’audiovisuel 2006–2008 se répartissent comme suit:

  • Productions cinématographiques: 7,8 millions de francs
    (+ 1,8 million par rapport à 2003)
  • Films d’animation: 0,3 million de francs
  • Productions TV: 7,9 millions de francs (+ 0,5 million par rapport à 2003)
  • Primes Succès passage antenne: 3,3 millions de francs
    (+ 0,2 million par rapport à 2003)

Quelques voix:
Armin Walpen, directeur général SRG SSR idée suisse: «Le Pacte de l'audiovisuel est un moyen pour promouvoir les meilleurs potentiels créatifs et techniques du cinéma indépendant et permettre à SRG SSR d’offrir au public des programmes originaux et de qualité. Désormais consolidée, cette collaboration est essentielle pour les deux secteurs.»

Willy Egloff, président de l’Association suisse des producteurs de films (SFP): «Le Pacte de l'audiovisuel a largement contribué à la dynamisation que la production cinématographique suisse a connu ces trois dernières années. Pour maintenir le film suisse à ce niveau, il est indispensable que SRG SSR idée suisse continue de s’engager au même niveau, ce qui est fort heureusement le cas avec le nouveau Pacte 2006–2008.»

Jris Bischof, responsable de l’Association suisse des scénaristes et réalisateurs de films (ARF): «Le nouveau Pacte 2006–2008 offre d’excellentes conditions pour renforcer ensemble la place du cinéma suisse dans toutes les régions du pays. Pour la promotion future des films documentaires dans le cadre du Pacte, il est important de renforcer les possibilités de diffusion sur toutes les chaînes et la présence dans les cinémas de la Suisse latine.»

Elena Pedrazzoli, présidente du Groupe Auteurs, Réalisateurs, Producteurs (GARP): «Le GARP salue la poursuite de l’engagement pour la production suisse de films de fiction et de documentaires grâce à la signature du Pacte avec SRG SSR idée suisse, l’un des principaux partenaires de la production de films.»

Andres Brütsch, président de Swissfilm Association (SFA): «Swissfilm Association compte des membres actifs également dans la production indépendante de documentaires et de films de fiction. Nous sommes donc convaincus de l’importance du Pacte de l’audiovisuel, car une branche dynamique et diversifiée donne des ailes à tous les professionnels du cinéma et à l’ensemble de l’industrie du film.»

Le Pacte de l’audiovisuel est un accord qui associe SRG SSR idée suisse et six partenaires de la branche cinématographique. Signé pour la première fois à Locarno en 1996, il favorise la collaboration entre la branche audiovisuelle et SRG SSR ainsi que la consolidation d’un soutien financier de la Confédération à la production TV indépendante. Ses ressources servent à réaliser des productions cinématographiques et télévisuelles et à récompenser les productions à succès par les primes «Succès passage antenne» réinvesties dans de nouveaux projets.

Les partenaires de SRG SSR pour le Pacte de l’audiovisuel 2006–2008 sont les suivants:
- Association suisse des producteurs de films (SFP)
- Association suisse des scénaristes et réalisateurs de films (ARF)
- Groupement suisse du Film d'Animation (GSFA)
- Association Romande du Cinéma (ARC)
- Swissfilm Association (SFA)
- Groupe Auteurs, Réalisateurs, Producteurs (GARP)

Simon Meyer
Chef a.i. de la communication d’entreprise SRG SSR idée suisse
Tél. 031 350 93 58; portable: 079 652 08 61

RSIRTRRTSSRFSWI