SRG SSR

  • DE
  • FR
  • IT
  • RM
  • EN
Bilan intermédiaire ORION: Organisation de la production TV

Communiqué de presse

01.09.2004

Bilan intermédiaire ORION: Organisation de la production TV

Information du comité de pilotage du projet: Le groupe de projet Orion - organisation de la production TV a établi un premier bilan intermédiaire. Deux options stratégiques se dessinent, comportant chacune quelques variantes : le regroupement des unités de production en un Business Unit Production (BUP) ou un Centre de Services Production (PSC). Le comité de pilotage a donné mandat à Hans-Ulrich Schmutz, chef de projet, d'analyser de manière approfondie ces options. Le groupe de projet établira ces prochains mois des bases de décision.

La production technique TV de SRG SSR a de grands défis à relever : les innovations doivent être réalisées avec des moyens de plus en plus limités. C'est pourquoi le groupe de projet Orion a reçu le mandat d'analyser des modèles qui permettent de faire un meilleur usage des ressources grâce à un mode d' organisation national, maintenant des infrastructures décentralisées et tenant compte des aspects juridiques, techniques, économiques et politiques en jeu. Le Comité de Direction de SRG SSR a aussi fixé comme objectifs :

  • La garantie qualitative et quantitative pour une production propre de base
  • L' optimisation et l' exploitation des synergies afin de réduire les coûts de production et de dégager des moyens supplémentaires pour le programme
  • La séparation claire des tâches entre programme et production
    La prise en compte des perspectives de développement technologiques et entrepreneuriales
  • L' harmonisation des processus et des systèmes
  • L' ouverture à des activités commerciales à tous les sites de production

Le groupe de projet Orion a examiné les différentes possibilités d'organisation de la production TV, du statu quo à la création d'une société de production nationale. Après analyse, le comité de pilotage composé de la directrice et des directeurs TV Ingrid Deltenre, Gilles Marchand, Remigio Ratti et Bernard Cathomas, ainsi que de Rainer Keller et Willi Burkhalter, a adopté deux options stratégiques préférentielles, comprenant chacune plusieurs variantes.

Business Unit Production (BUP)

L'option BUP regroupe les unités de production TSR, RTR, TSI, TOP, le studio Palais Fédéral et le TPC au sein d'une Business Unit. En termes d'organisation, le BUP est comparable au BUS (Business Unit Sport). La structure, la subordination et l'emplacement de ces unités de production restent inchangés. Les unités de production TSR, TSI et RTR restent rattachées à l'UE TV concernée. Le rattachement du TOP, du studio du Palais Fédéral et du TPC doit être examiné. Le BUP est dirigé par un management réduit qui n'est subordonné à aucune UE. Le BUP est responsable de la coordination, de l'optimisation de la production ainsi que de la réalisation des grandes opérations communes.

Une sous-variante pourrait séparer les moyens de production fixes et mobiles et renforcer l'orientation marché de ces derniers, tout en conservant l'autonomie de production régionale des studios.

Centre de service de production (PSC)

L'option PSC concerne les mêmes domaines que l'option BUP. L'emplacement des centres de production reste également inchangé. Les unités de production des UE et de Media Services se regroupent - moyens de production et personnel compris - au sein d'un "Production Service Center" (PSC) organisé sur le même modèle que Media Services Center (MSC). Le TPC y est intégré de manière appropriée. Le PSC est autonome et n'est rattaché à aucune UE. Son management se voit doté de la pleine responsabilité pour ce qui concerne la fabrication et la gestion des productions TV de SRG SSR idée suisse.

Diverses formes juridiques et structurelles doivent être étudiées (centre de service intégré à la SRG SSR, société anonyme etc.)

Les conseils d'administration, les partenaires sociaux et le personnel recevront des informations relatives à ce bilan intermédiaire.

Pour de plus amples informations, s'adresser à :

  • Gilles Marchand, Président du Comité de pilotage
  • Hans-Ulrich Schmutz, Chef de projet
  • Josefa Haas, Cheffe Communication d'entreprise SRG SSR
RSIRTRRTSSRFSWI