SRG SSR

  • DE
  • FR
  • IT
  • RM
  • EN
Les radios SRG SSR contre les restrictions en matière de réception et d'offre

Communiqué de presse

02.09.2003

Les radios SRG SSR contre les restrictions en matière de réception et d'offre

Les personnes qui s'acquittent de la redevance apprécient les programmes radio de SRG SSR idée suisse. Pour preuve les derniers chiffres de Radiocontrol, qui font apparaître pour toute la Suisse une part de marché en hausse de 1.9 point au premier semestre 2003, par rapport à la même période 2002. A la faveur du Radio Day, Walter Rüegg, président de la Conférence interrégionale des directeurs radio de SRG SSR, a déclaré que le public doit pouvoir continuer à bénéficier d'une bonne qualité de réception des programmes SRG SSR. Il met en garde contre les modifications de la loi sur la radio/TV qui n'avantageraient finalement personne tout en induisant des réductions de prestations. Et d'ajouter: "Au coeur de la politique des médias, il doit y avoir le public. Les nouveautés devraient apporter des améliorations aux abonnés radio/TV, et non des détériorations."

Répartition des fréquences OUC, scénarios de développement OUC et sponsoring radio animent l'essentiel les débats politico-médiatiques sur la radio. Divers moyens sont évoqués pour restreindre l'offre de programmes de SRG SSR, empêcher des recettes et influencer la programmation. Walter Rüegg a montré que tous y perdraient, aussi bien ceux qui visent un renforcement de leur position sur le marché et un surplus de recettes commerciales que l'économie suisse et au bout du compte le public, qui en contrepartie de son argent, se verrait proposer moins de programmes dans une qualité de réception plus mauvaise.

Pas de réduction de l'offre radio

La commission des transports et des télécommunications (CTT) du Conseil national, qui délibère actuellement sur le projet de révision de la loi radio/TV, a pris lors de sa dernière séance une décision serrée concernant la répartition des fréquences OUC: SRG SSR ne devrait plus bénéficier à l'avenir que de 60 pour cent des fréquences OUC, contre près de 75 pour cent aujourd'hui. SRG SSR propose actuellement via OUC trois programmes radio par région linguistique ainsi que les premiers programmes des autres régions linguistiques. Si cette décision devait être mise en oeuvre, SRG SSR devrait renoncer à un programme dans chaque région et restreindre fortement l'échange linguistique via OUC. Aussi déplore-t-elle grandement la décision de la commission, en espérant qu'elle sera retirée dans le cadre de la poursuite des travaux législatifs. La diffusion des programmes des autres régions linguistiques fait partie du mandat de SRG SSR et ne doit pas être mise en péril. De l'avis de SRG SSR, les offres supplémentaires au niveau régional-linguistique peuvent être réalisées via DAB.

Optimisation douce du réseau OUC

Pour l'heure, cinq scénarios OUC élaborés par un large groupe de travail sont à l'examen. SRG SSR se prononce en faveur du premier, qui permet une optimisation douce du réseau OUC avec des moyens raisonnables. Les autres scénarios entraîneraient un réaménagement en profondeur du réseau OUC, ce qui nécessiterait beaucoup de temps et d'argent de la part de tous les intéressés. Les objectifs de ces scénarios ne pourraient être atteints qu'une fois en place toutes les conventions internationales, coordinations de fréquences et conditions techniques liées à la contribution et la distribution, c'est-à-dire pas avant une dizaine d'années. A long terme, SRG SSR escompte que DAB va s'imposer et qu'ainsi, la radio numérique terrestre va s'implanter sur le marché, comme le prévoit le scénario 5.

Règlement du sponsoring radio

Le sponsoring radio est un thème central de la politique des médias. Dans ce domaine, les développements suivent trois axes: la révision LRTV, qui projette d'ancrer dans la loi l'interdiction du sponsoring radio, les décisions prononcées par l'OFCOM sur la pratique du sponsoring radio et l'attribution à Publisuisse du mandat de commercialisation de ce sponsoring. Suite à l'analyse de ces trois volets par un groupe de travail interne, les principes, directives et procédures de sponsoring viennent d'être redéfinis, avec accent sur le transfert d'image et le rôle du sponsoring comme plate-forme de communication dédiée en particulier à la culture et au sport. Un sondage récent auprès des clients du sponsoring radio SRG SSR a en outre montré que ces derniers ne reporteraient pas leurs budgets sur d'autres diffuseurs. Une interdiction du sponsoring radio ne ferait donc que nuire aux mandants comme au public, qui devrait se contenter d'un programme réalisé à moindre frais.

Josefa Haas
Cheffe Communication d'entreprise SRG SSR idée suisse
Tél. 031 350 92 30 ou 079 321 92 66

RSIRTRRTSSRFSWI