SRG SSR

  • DE
  • FR
  • IT
  • RM
  • EN
Jean-Bernard Münch, nouveau président de la SSR

Communiqué de presse

20.09.2002

Jean-Bernard Münch, nouveau président de la SSR

Le Conseil fédéral a élu vendredi Jean-Bernard Münch à la présidence du Conseil central de la SSR. Il succède à Eric Lehmann, nommé en juin commandant de la police cantonale vaudoise. Fin connaisseur de la scène nationale et internationale de la radio-télévision, Jean-Bernard Münch a travaillé longtemps à la SSR, notamment en qualité de directeur des finances. Il a endossé ensuite la charge de secrétaire général (CEO) de l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER). Ce Genevois d'origine bernoise prend ses fonctions le 1er octobre 2002.

Actuellement consultant indépendant en matière de radio-télévision, Jean-Bernard Münch, 59 ans, a commencé sa carrière professionnelle au sein de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) en 1969. Jeune docteur en sciences politiques, il a d'abord travaillé comme assistant du directeur de la Télévision suisse romande. Il a dirigé par la suite le département Organisation et Informatique de la SSR puis a assuré, de 1981 à 1989, la direction des finances et de la gestion de la même entreprise. De 1990 à 2001, il a exercé la fonction de secrétaire général de l'Union Européenne de Radio-Télévision, une organisation professionnelle connue notamment par les échanges Eurovision et qui compte 69 membres actifs (dont la SSR).

Riche de sa profonde expérience du monde de l‘audiovisuel, ainsi que des défis posés au service public, Jean-Bernard Münch a la sensibilité politique et culturelle requise pour reprendre la direction stratégique de la SSR. Il apporte par ailleurs une pratique de gestionnaire habitué à travailler dans un environnement en constante mutation. Enfin, son point de vue dépasse les frontières. Des qualités à la mesure de la tâche qui l'attend : notre pays est en effet à la veille d'une révision totale de la Loi sur la radio et la télévision qui entraînera sans doute des changements importants. La SSR sera confrontée à la fois à la concurrence de l'étranger et à celle des médias locaux et sera confrontée à des défis financiers.

Le Conseil central de la SSR, composé de 21 membres, est l'organe suprême de la SSR et il assure le contrôle de l'entreprise. Le Conseil fédéral nomme son président et quatre autres membres. Quant au comité du Conseil central, que présidera aussi Jean-Bernard Münch, il fait office de conseil d'administration de la SSR.

DETEC Département fédéral de l'Environnement,des Transports, de l'Energie et de la CommunicationService de presse

Renseignements: Jean-Bernard Münch, 079 634 30 94

RSIRTRRTSSRFSWI